Cher lecteur, oui toi qui lit ces lignes. Si tu n’as jamais mis les pieds sur la rue Principale dans le secteur Aylmer, à Gatineau, ou si ça fait quelques mois que tu n’y as pas fait un tour, tu fais une grave erreur. Je dois avouer qu’avant d’entamer la rédaction de ce billet de blogue, je n’y étais pas allée souvent, et encore moins dans la dernière année, et que dans les dernières semaines, en visitant les entreprises dont je vous parlerai plus bas, je me suis mordu les doigts à plusieurs reprises parce que j’ai fait tellement de belles découvertes. Des découvertes si formidables que je n’ai pas pu m’empêcher de les faire découvrir à mes proches avant même la publication de ce billet (je l’avoue, j’ai triché un peu, mais c’était surtout par engouement)! J'en ai aussi profité pour demander à chaque personne rencontrée quelle était son coup de cœur!

Mon GROS coup de cœur : le parc des Cèdres

Avant d’entamer mes visites d’entreprises, mon gros gros coup de cœur était le parc des Cèdres. Presque chaque fois que j’allais dans l’ouest de la ville, c’était pour fréquenter cet espace vert multifonctionnel. Non seulement les couchers de soleil y sont magnifiques, mais le réseau de sentiers cyclables passe par là, on y retrouve un parc, des espaces de jeux, une marina et des événements variés. Toute la famille, même les chiens, y trouve son compte!

C’est un des rares endroits à Gatineau, et même en Outaouais, d’où on peut admirer le soleil baisser minute par minute jusqu’à ce qu’il disparaisse complètement. Par les belles journées d’été, le quai et la plage sont bondés de gens qui profitent de cet endroit.

Bistro L’Aubergiste

L’Aubergiste est la seule des six entreprises visitées que j’avais déjà fréquentée, mais chaque fois, je n’y étais pas pour le menu régulier. À ma première visite, c’était pour déguster leur poutine au canard confit dans le cadre des meilleures poutines gastronomiques en Outaouais avec Sébastien, et la seconde fois, c’était le soir de la Saint-Valentin et ils proposaient une table d’hôte spéciale.

Cette fois-ci, les chefs Chanelle et Pierre-Louis nous ont préparé 3 assiettes que voici, en plus d’un dessert pas sucré du tout. Tout était complètement décadent, mais l’assiette qui a le plus attiré mon attention est le trio de betteraves. C’est incroyable la quantité de textures et de saveurs qu’on y retrouve, en plus c’est coloré et santé (quand même un peu) parce que c’est des légumes!

Betteraves jaunes cuites et marinées, betterave rose farcie avec mousse au fromage de chèvre et aux truffes et betteraves rouges confites style jujubes avec vinaigre de framboises, le tout décoré avec noix de Grenoble au cacao et une vinaigrette à la mangue.

Foie gras poêlé sur un pain brioché à l’oignon fait maison, le tout accompagné de cerises fraîches, de sirop de cacao et soya, de tranches de pommes vertes, de tuiles de cheddar, de maïs et de prosciutto à l'érable.

Crevette rose d’Argentine pochée à l'huile de cari rouge servie avec salade d'orge, gingembre, concombres et sauce soya, mayonnaise aux algues nori et câpres, melon d'eau frais et noix de cajou. (C’est un peu comme un sushi)

Gâteau style short cake aux fraises déconstruit : gâteau à la vanille, fraises confites, mousse au basilic, perle de balsamique et chocolat de chez Rochef.

Coup de cœur de Pierre Louis : la boulangerie les Deux Frères

Coup de cœur de Chanelle : Sérénithé

Sérénithé

Je dois avouer que MA DÉCOUVERTE de l’été, je l’ai faite chez Sérénithé, et j’ai nommé le Bubblethé (aussi connu sous le nom de Bubble Tea). Je n’avais jamais même entendu parler de ce breuvage avant de mettre les pieds chez Sérénithé. Depuis, j’en ai déjà bu à trois reprises. C’est addictif, surtout les petites bulles au fond du verre.

to_serenithe_010

Les propriétaires Louise et Normand ont ouvert leur boutique de thé au printemps 2012, et le même été, leur fille Jasmine leur a parlé de Bubblethé. C’est à ce moment qu’ils ont créé la recette du Jazz Bubblethé. Et depuis deux ans, il s’agit de leur produit le plus populaire, et je comprends pourquoi. C’est un thé froid de la texture d’un smoothie fait de glaçons, d’un choix de 26 saveurs et de bulles fusion d’une autre saveur. Vous devez boire avec une paille XXL afin d’être en mesure d’aspirer les bulles qui se trouvent au fond. Et croyez-moi, les bulles vont vous fasciner à un point tel que vous aurez le cerveau gelé. Selon Normand, ça arrive souvent parce que les clients sont gourmands de vouloir aspirer toutes les bulles rapidement.

to_serenithe_007

Quand vient le temps de commander, ce n’est pas facile parce que vous avez 26 choix de saveurs, 9 choix de bulles fusion, 3 choix de jujubes et la possibilité d’ajouter des perles de tapioca, l’ingrédient traditionnel de la recette.

Visite au Sérénithé, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au Sérénithé, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Lors de notre visite, Sébastien et moi avons commandé un Bubblethé aux framboises avec bulles au yogourt et perles de tapioca, et un aux ananas avec bulles aux fraises et perles de tapioca. Selon les propriétaires, les combinaisons les plus demandées sont framboises et bleuets, citrons et bleuets, mangues et fraises et melon d’eau et kiwi.

Visite au Sérénithé, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Et chez Sérénithé, les amateurs de thé traditionnel ne seront pas sans reste puisqu’une variété de 150 thés en vrac les attend.

Visite au Sérénithé, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Coup de cœur de Louise : L’Aubergiste et la terrasse du Bistro Mexicana.

Coup de cœur de Normand : L’Aubergiste

Béatrice et chocolats

Visite chez Béatrice et Chocolats avec Bianca Paquette pour Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite chez Béatrice et Chocolats avec Bianca Paquette pour Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Tout le monde dans mon entourage le sait : je suis une bibitte à sucre. Le chocolat, en grande quantité, je n’ai pas peur de ça.

Visite chez Béatrice et Chocolats avec Bianca Paquette pour Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Lorsque j’ai rencontré Gaëtane de chez Béatrice et chocolats (la boutique porte ce prénom en l’honneur de sa grand-mère) disons que j’étais dans ma palette de saveurs. Et il faut dire que je suis comme la plupart de ses clients puisque je suis tombée en amour avec son chocolat au caramel fleur de sel. Le plus beau dans tout ça, c’est qu’il est disponible en trois formats : en praline, en tablette et en pot.

Visite chez Béatrice et Chocolats avec Bianca Paquette pour Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Dans cette petite boutique de la rue Principale, tout est fait à la main, et des mains de la même personne, la propriétaire. Elle achète le chocolat et fabrique ensuite tout ce qu’elle vend sur ses tablettes. Tout est au chocolat : tire éponge, fruits confits, cherry blossom et plus encore.

Visite chez Béatrice et Chocolats avec Bianca Paquette pour Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite chez Béatrice et Chocolats avec Bianca Paquette pour Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite chez Béatrice et Chocolats avec Bianca Paquette pour Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite chez Béatrice et Chocolats avec Bianca Paquette pour Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Et ma plus grande surprise a été de constater qu’il y a quand même 8 grammes de protéine dans une tablette de chocolat noir de 100 grammes. Ah ben là, mangeons-en plus souvent!

Visite chez Béatrice et Chocolats avec Bianca Paquette pour Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite chez Béatrice et Chocolats avec Bianca Paquette pour Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Coup de cœur de Gaétanne : William J. Walters

British et Maison publique

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Depuis peu, le British est nouvellement ouvert sur la rue Principale d’Aylmer. On y retrouve également le restaurant La Maison publique qui se spécialise dans les hamburgers gourmets et les pizzas artisanales. C’est si nouveau comme emplacement que l’ouverture officielle n’a pas encore eu lieu, ce sera dans quelques jours.

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Lors de notre visite, nous avons opté pour le côté pub du restaurant qui offre une superbe vue sur la rue Principale. Quoi de mieux que de débuter le repas avec un bon p’tit cocktail. Puis ensuite, le chef, Adam, nous a surpris avec une succulente entrée de brie fondant avec chutney à la bière, pacanes caramélisées  et réduction de balsamique. Disons que ça ouvre l’appétit!

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Et ça tombait bien parce qu’Adam nous réservait deux copieuses assiettes qui sont parmi les plus populaires de son menu : pizza méditerranéenne avec pesto au basilic, fromage mozzarella, tomates séchées, poulet rôti et fromage de chèvre et leur plat signature, le British burger qui est composé d’un 7 oz de bœuf Angus assaisonné, de cheddar âgé, de bacon caramélisé à l’érable, de roquette et d’aïoli à la sriracha.

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au British en compagnie de Bianca Paquette pour un article du blogue de Tourisme Outaouais. (Photo : Sebastien Lavallee)

Coup de cœur d’Adam : le Bistro Mexicana

L’Autre Œil

Visite à L'Autre Oeil pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite à L'Autre Oeil pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite à L'Autre Oeil pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Avant de débuter, je dois spécifier qu’avant d’entrer à L’Autre Œil, je ne buvais pas de bière, mais que depuis ma visite, les choses ont changé. C’est pour cette raison que cet endroit est celui qui m’a le plus marqué!

Lorsqu’il a ouvert ses portes en 1998, l’Autre Œil offrait 22 sortes de bières. En 2005, ils en offraient 200 et aujourd’hui, ils en ont 550 en bouteille et 44 en fût. C’est ce qu’on appelle un bar à bières! C’est pour cette raison que la gentille Martine qui nous a accueillis était convaincue de me faire faire de belles découvertes parce que du choix, ils en ont!

Visite à L'Autre Oeil pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite à L'Autre Oeil pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Comme je n’aime pas vraiment la bière, les deux premières bières dégustées étaient correctes, mais sans plus. C’étaient une Westmall Tripel et l’Épisode au concombre et basilic. Par contre, Sébastien, amateur de bière, a adoré!

Visite à L'Autre Oeil pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Mais attention, avec la troisième, Martine est tombée dans ma palette de goûts avec la Solstice d’été de Dieu du ciel, une bière sûre à saveur de framboises. Ça, ça se buvait bien disons! Et aux dires de Martine, c’est présentement très tendance les bières sûres. « Le Québec est rendu là », nous a-t-elle dit.

Visite à L'Autre Oeil pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite à L'Autre Oeil pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite à L'Autre Oeil pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

L’Autre Œil, c’est aussi une dizaine de nouvelles bières par mois, un calendrier d’événements avec des thématiques autour de la bière et une belle sélection de bières québécoises. Laissez-moi vous dire que ça vaut le détour!

Coup de cœur de Martine : le parc des Cèdres

Antonyme

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Le restaurant Antonyme est tellement nouveau qu’il n’a même pas encore un an. Derrière ce beau p’tit resto de la rue Principale se cachent les trois mousquetaires, Spencer, Marc-André et Richard. Trois belles personnalités qui ont beaucoup de plaisir à travailler ensemble. La particularité de ce restaurant est que le menu change pratiquement tous les jours. Les classiques reviennent, mais chaque fois, les clients se font surprendre avec de nouveaux plats.

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Lors de ma visite, je me suis également fait surprendre avec un plat de pieuvre, mais attendez, ne jugez pas trop vite. C’était délicieux!

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Pieuvre, pâtisson, coriandre vietnamienne, coulis de mangue, tobiko, radis et concombres.

Nos deux autres plats étaient tout aussi délicieux : foie gras torchon avec confit d’oignons et carottes confites et assiette d’omble d’arctique.

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

La beauté d’un tel restaurant, c’est qu’il est pratiquement impossible de reprendre le plat qu’on a aimé à notre dernière visite. Nous sommes toujours forcés de faire confiance aux chefs et de découvrir de nouveaux aliments.

Et mention spéciale pour leur magnifique terrasse!

 

Visite au Antonyme, à Aylmer, pour Tourisme Outaouais avec Bianca Paquette. (Photo : Sebastien Lavallee)

Coup de cœur de Spencer : L'Autre Œil

Coup de cœur de Marc-André : restaurant Amazon

Coups de cœur de Richard : L’Autre Oeil et le parc des Cèdres

Voici ce qui fait le tour de mes découvertes dans le Vieux-Aylmer! J’espère que les photos de Sébastien vous donneront envie d’aller passer du temps dans ce magnifique coin de Gatineau sous peu. Les commerçants sont accueillants et sympathiques et ont de superbes produits à vous faire découvrir. Sur ce, bonne découverte de la rue Principale!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ne manquez pas d’inspiration

Abonnez-vous à notre infolettre.

À tout moment il vous sera possible de vous désabonner.

À propos du blogue

Politique de confidentialité.

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER