Via ferrata. Ça vous dit quelque chose? Oui? Alors vous savez que c'est vraiment, vraiment l'fun. Ça ne vous dit rien? Vous aimez les sensations fortes? Oui? Enwèye au Parc des Chutes Coulonge, d'abord! Pis ça presse!

Mais ne nous emportons pas. Expliquons tout d’abord ce qu’est le Parc des chutes Coulonge. Ce site a joué pendant longtemps un rôle majeur dans l’industrie forestière du Pontiac. M. Georges Bryson, le baron du bois qui avait acheté les droits de coupe sur un vaste territoire dans les environs, avait fait installer une glissade pour que les billots de bois qui descendaient la Coulonge puisse contourner les impressionnantes chutes du même nom, qui représentaient un obstacle de taille. On trouvait aussi une scierie sur le site. Si l’industrie du bois n’est plus ce qu’elle était, l’empreinte de Bryson est omniprésente dans le Pontiac et le parc des chutes lui rend grandement hommage en proposant des activités d’interprétation de l’industrie forestière et des sentiers qui permettent de faire le tour du site et apercevoir des vestiges d’une époque pas si lointaine dans ce lieu d’une grande beauté.

 

image-content-2[1]

 

Depuis quelques années, cette beauté naturelle peut être admirée d’une toute autre façon : du haut des arbres et à même le canyon des chutes!

Du haut des arbres

Vous avez votre casque et votre harnais? Vous vous êtes pratiqués à faire et défaire vos mousquetons? Vous êtes prêts à partir! Le parc des Chutes Coulonge propose plusieurs parcours aériens avec obstacles et tyroliennes. C’est beau, c’est ultra-sécuritaire et c’est surtout VRAIMENT LE FUN!!!! Il y en a même un adapté aux tout petits! Rajoutez les aires pour faire un pique-nique et les jeux d’eau et vous êtes bons pour une splendide journée ne famille!

image-content-3[1]

Dans le canyon

On a déjà statué que les chutes sont majestueuses. Leur débit est impressionnant et on se dit que si on tombe là-dedans… en fait on préfère ne pas y penser. Mais quel meilleur moyen de prouver au monde que notre sang-froid n’a d’égal que notre détermination qu’en allant jouer dans le canyon où se déversent les chutes en furie?

On commence par descendre une loooooongue tyrolienne (on voit le remous sous nos pieds et tout!) et ensuite, on traverse un pont construit de fils de fer et de planches (on voit encore le remous et comme on est perpendiculaire au courant, ça paraît en titi qu’il est fort. Grande respiration.) pour arriver à flanc de montagne. C’est ici que la via ferrata (voie ferrée en latin) commence. Les prochaines minutes seront passées à grimper et longer une grande paroi rocheuse, bien attaché au câble de sécurité. S’il est vrai qu’on peut quitter le parcours à différents endroits, le faire jusqu’au bout réserve son lot de surprises, notamment en coups d’œil spectaculaires (et il y a d’autres tyroliennes!).

C’est le genre d’activité qui se fait autant entre amis qu’en famille alors cet été, prenez la 148 vers l’ouest, allez explorer le Pontiac et allez lâcher votre fou au Parc des Chutes Coulonge! Vous allez vouloir y retourner, c’est assuré!

Mots clés

adrénaline

Thématiques

Activités familiales, Activités estivales

Ne manquez pas d’inspiration

Abonnez-vous à notre infolettre.

À tout moment il vous sera possible de vous désabonner.

À propos du blogue

Politique de confidentialité.

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER