Dès le début septembre, la saison de la chasse est ouverte au Québec : caribous, cerfs de Virginie, orignaux, ours, petits gibiers, dindons … Finalement, tout ce qui se chasse. Pour les hommes, c’est certainement la plus belle saison de l’année! Pour les femmes, ça signifie être veuve de chasse le temps d’une ou plusieurs fins de semaine, avec ou sans enfants.

Depuis son adolescence, mon père est un GRAND chasseur, dans le sens que sa chasse est productive chaque année, mais aussi qu’il chasse tout ce qu’il peut. Donc quand j’étais plus jeune, ma mère était régulièrement veuve de chasse, mais aussi de pêche. Je ne sais pas ce qu’elle en pensait à cette époque, mais ma sœur et moi aimions ça des week-ends de filles, juste avec maman. De mémoire, le plus « cool », c’est qu’on dormait les trois entassées dans le lit de mes parents. On magasinait beaucoup trop et on faisait des sorties que papa n’aimait pas nécessairement. De mon point de vue, être veuve de chasse, ce n’était pas plate du tout!

Veuve de chasse à mon tour

Depuis deux ans, je suis à mon tour veuve de chasse. Le temps d’une fin de semaine, mon chum s’isole avec des amis dans le fin fond des bois au nord de l’Outaouais. Je réalise finalement que j’avais raison quand j’étais enfant : être veuve de chasse, c’est l’fun!

Voici donc quatre suggestions #Outaouaisfun qui pourraient vous faire aimer la chasse :

Sortez danser!

Danser toute une soirée, c’est une affaire de filles! Profitez donc de l’absence de monsieur pour sortir danser. Les vendredis et samedis soir, le Forum propose des soirées latinos dans son lounge. La salsa, c’est facile à apprendre. Allez oser!

10659352_698146940269075_6626694001912233364_n

Et en grande nouveauté en Outaouais, la discothèque du Casino du Lac-Leamy, Aléa, ouvre ses portes demain, le 31 octobre. Impossible de ne pas avoir le goût d’y aller après avoir visionné leur vidéo promotionnelle. C’est définitivement sur ma liste de choses à faire!

Détente au spa

Si votre chum est comme le mien, des sorties au spa, ça ne l’intéresse pas vraiment. Pourquoi ne pas en profiter pour aller vous faire dorloter pendant qu’il n’est pas là? Plus tôt cette année, ma collègue José avait d’ailleurs écrit un billet qui vous proposait sept sorties uniques au spa en Outaouais. Et si vous avez envie de sortir en semaine, le Nordik Spa-Nature propose des Soirées de filles les mardis soirs.

De la bonne bouffe … pour emporter SVP!

Pas toujours très motivant de cuisiner quand on est seule … Profitez donc de votre vendredi ou samedi soir pour vous organiser, à vous-même, une soirée « souper sur le sofa en pyjama ». Plusieurs entreprises de la région préparent de bons petits plats à emporter et feront de votre soirée un succès. Pour une soirée de « comfort food », optez pour le macaroni au fromage de La Trappe à fromage, pour une soirée glam bulles et sushis durant laquelle manucure et pédicure seront aussi au menu, pensez à Fuji Sushi et finalement, pour une soirée un peu plus gastronomique, passez à la boutique du restaurant Les Fougères.

photo (3)

Activités avec les enfants

Pour plusieurs, veuve de chasse signifie aussi passer du temps avec les enfants. Bouclez donc vos journées avec plusieurs activités question de leur faire oublier que papa n’est pas là. Visite des musées nationaux, visionnement d’un film plus grand que nature au Théâtre IMAX, séance d’escalade chez Altitude Gym et bonne dose d’adrénaline chez Top Karting. Avec toutes ces activités, soyez assurées que le soir venu, vos enfants dormiront.

En espérant que ces idées vous donnent le goût de dire : « Finalement, mon amour, tu peux partir plus souvent! »

Pour plus d’idées, je vous invite à visiter le www.tourismeoutaouais.com.

Thématiques

Sorties de filles

Ne manquez pas d’inspiration

Abonnez-vous à notre infolettre.

À tout moment il vous sera possible de vous désabonner.

À propos du blogue

Politique de confidentialité.

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER