La région est une fourmilière d’artistes. Par contre, comme les fourmis, on ne les voit pas toujours, même si ça bosse fort tout près de nous. N’étant pas insensible à la chose artistique je me suis dit « Eille St-Georges! Pourquoi tu ne profiterais pas de ta tribune privilégiée pour parler des artistes de l’Outaouais, donc? » ou quelque chose dans le genre, en tous cas. S’il est vrai qu’on peut souvent aller voir des studios-galeries ou qu’on peut presque toujours prendre rendez-vous pour aller admirer l’œuvre d’un créateur chez lui, voici donc LA façon de découvrir ceux qui font vibrer la fibre artistique de la région: les tournées d’ateliers.

 

Ça commence dans le Pontiac!

La première tournée d’ateliers de l’année se passe dans l’ouest de la région, dans le pittoresque Pontiac. Les 13-14 et 20-21 juin, des créateurs de Quyon à l’Isle aux Allumettes vous donnent rendez-vous  chez eux, dans leurs studios, lors de la Tournée des ateliers d'artistes du Pontiac. Parce que derrière une œuvre, qu’elle soit peinte, sculptée, tissée ou montée pièce par pièce, il y a un artiste qui s’est investi et un processus qui a parfois pris des années à aboutir. C’est ce qui est merveilleux dans ces tournées : la chance de rencontrer les créateurs qui nous font vibrer et de comprendre un peu mieux comment est née cette œuvre qui a capté notre attention. Cette année, c’est 12 artistes pontissois (c’est le gentilé des gens du Pontiac!) vous reçoivent dans leur lieu de travail. Et vos yeux ne seront pas gâtés que par l’art que vous verrez dans les studios. Le paysage entre deux arrêts continuera de gâter vos yeux! Mon coup de cœur : le village de Portage-du-fort avec son école en pierre qui abrite l’École d’art du Pontiac.

 

La Petite Nation, source d’inspiration

Ce secteur de la région occupe une place spéciale dans mon cœur. Ayant moi-même eu la chance de m’y rendre plusieurs fois pour participer à des événements artistiques, je comprends pourquoi nombre d’artistes quittent la ville pour s’y établir. J’en connais quelques-uns qui ont choisi ce coin de pays au profit de leur Montréal d’origine et qui adorent la nature et l’esprit de communauté qui les entourent. À la croisée des chemins entre Gatineau, Montréal et Mont-Tremblant, la Petite Nation la Lièvre se fait de plus en plus connaître pour ses producteurs locaux et ce, dans tous les domaines. Les artistes ne sont pas en reste. Environ une quinzaine des Créateurs de la Petite Nation vous ouvrent leurs portes les 5, 6 et 7 septembre prochain.

L'artiste Ozgen Eryasa à l'oeuvre

 

 

Cet automne, à Chelsea et Wakefield!

Même si on ne connaît pas encore les dates pour 2015, à chaque fin d’été/début d’automne, les artistes des villages de Chelsea, de Wakefield et des environs vous convient à leur tour dans leurs antres de création, pendant la Tournée des ateliers de Chelsea-Wakefield. D’ailleurs, saviez-vous que ce secteur compte plus d’artistes par habitant que Paris ou New York? Dans un rayon de 30-40 minutes du centre-ville de Gatineau, à un temps de l’année où la forêt commence à se mettre belle pour l’automne, une vingtaine d’artistes et artisans vous attendent dans un coin de la région qui continue à séduire habitants et visiteurs.

Oeuvre de l'artiste Marilyn Smith

 

Donc, quand vous serez en panne d’inspiration, que vos yeux et vos sens auront besoin d’être stimulés, que vous aurez envie de sill'onner les routes de la région pour faire de belles découvertes, rappelez-vous que l’Outaouais a de quoi vous éblouir! Et même s’il n’y a pas de tournée prévue quand vous serez par chez-nous, cliquez ici pour connaître nos lieux d’expositions et les créateurs prêts à vous accueillir tout au l'ong de l’année.

Bon été #outaouaisfun!

 

 

Thématiques

Art, culture et musées

Ne manquez pas d’inspiration

Abonnez-vous à notre infolettre.

À tout moment il vous sera possible de vous désabonner.

À propos du blogue

Politique de confidentialité.

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER