Que j’en entende plus un dire qu’il n’y a pas de variétés en matière de brunchs à Gatineau. Pour faire taire ceux-ci, je me suis prêtée à un exercice fort intéressant. Avec mon acolyte photographe Sébastien Lavallée et mon conjoint, je suis partie à la recherche des restaurants qui servaient les brunchs gastronomiques les plus originaux.

Nous vous présentons donc ici 15 assiettes toutes différentes les unes des autres en ce qui concerne le visuel, les aliments qui constituent les plats, mais aussi les saveurs et textures qu’on y retrouve. Pour y avoir goûté, je vous confirme qu’elles sont toutes succulentes. Maintenant, c’est à vous d’aller faire votre tour dans ces cinq restaurants situés à Gatineau.
En arrivant sur place, on demandait aux chefs de nous présenter trois assiettes différentes qui les démarquaient des autres restaurants de la région. Les chefs cuisiniers rencontrés ont relevé le défi avec brio. Fait à noter : chacun des chefs nous a présenté une assiette avec un œuf poché, mais ils étaient tous apprêtés de différentes manières.

 


Rosemary et Jason, Café 5 sens


Chris et Manu, bistro CoqLicorne


Frédéric, Arôme Hilton Lac Leamy


Romain, Les Vilains Garçons


Jean-Philippe, Le Rituel

L’ordre de présentation des restaurants est l’ordre dans lequel nous les avons visités et l’ordre des présentations des assiettes n’a rien à voir avec mes préférences.

Café 5 sens

Quelle belle découverte : je dois l’avouer publiquement, je ne connaissais pas ce petit resto charmant avant de débuter mes recherches pour ce billet. Ouvert depuis seulement 17 mois, le Café 5 sens peut accueillir à peine 30 personnes. En y entrant, on y remarque tout de suite le cachet de la place. Et que dire des propriétaires, Rosemary et Jason… un couple dans la vie, mais de vrais complices en cuisine.

 

Assiette # 1

Pain perdu au Grand Mariner avec banane Foster et un à côté de bacon confit à l’érable et aux épices. Comme vous pouvez le voir, le pain perdu est fait avec des croissants. Et que dire des fruits flambés? Ohhhhh miammmm!

 

Assiette # 2

Paella au quinoa avec crevettes, saucisses, avocats, arugula et œufs pochés avec sauce hollandaise. C’était la première fois que je mangeais du quinoa pour déjeuner et je vous confirme que ça passe le test. Avis aux intéressés : c’est un plat sans gluten.

 

Assiette # 3

Steak ribeye, 2 œufs, baguette, tomates, sauce hollandaise, frites maison et salade. L’assiette par excellence à mi-chemin entre le déjeuner et le diner. Un vrai déjeuner du bûcheron réinventé!!

Bistro CoqLicorne

Un des deux seuls restaurants de la rue Laval à servir des brunchs (l’autre étant Les Vilains garçons)! Je connaissais bien leur menu lunch et de soirée, mais je n’y étais jamais allée pour le brunch. Je vous confirme que tout ce qui se trouve sur leur menu est en quelque sorte une combinaison non classique comme vous pouvez le constater avec les photos ci-dessous. Fait à noter : ils servent le café de La Tierra Coop.

 

Assiette # 4

L’oiseau jongleur ǀ Poulet frit, gaufre, œufs pochés, salade de chou, ketchup fumé et sirop d’érable. Un seul mot pour décrire cette assiette : cochon. Mon conjoint a utilisé les mots : débilement bon. Je n’aurais jamais pensé manger du poulet frit pour déjeuner … sauf peut –être un lendemain de veille, mais finalement, WOW. Chapeau d’avoir osé cette combinaison, surtout avec du poulet local de la Ferme aux Saveurs des Monts.

 

Assiette # 5

Le régime de Banane  ǀ Beignets de banane, yogourt, fruits frais, crumble au tournesol, coulis au café et au chocolat. C’est LE « déjeuner santé » sur le menu, mais il faut le dire rapidement. Les beignets sont faits avec de la liqueur de banane.

 

Assiette # 6

L’aube sur la banquise  ǀ Filet de truite poêlé, œufs pochés, concassé d’olives et de tomates raisin, roquette, sauce citron et chèvre et pain grillé. Assiette parfaite pour un repas plus près de 12 h que de 9 h.

Arôme du Hilton Lac-Leamy (complexe du Casino Lac-Leamy)

Le temps est venu de faire un 2e mea culpa. Je n’avais jamais été manger au grandiose buffet du restaurant Arôme dans le complexe du Casino Lac-Leamy, et maintenant, je regrette de ne pas y avoir été avant. En arrivant dans le restaurant, personne sur cette terre n’a assez de yeux pour tout voir ce qui est offert dans le buffet. On y retrouve une extrêmement grande variété qui nous pousse à manger beaucoup plus que ce qu’on mangerait en temps normal : comptoir froid (où l’on retrouve entre autres de l’excellent saumon fumé), comptoir chaud où vous devrez choisir entre les aliments d’un déjeuner traditionnel ou ceux d’un brunch plus osé, (mention spéciale au plat de saucisses de chez William J. Walters), table de viennoiseries, table de viandes fraîchement coupées devant vous, table avec 1000 possibilités d’omelettes et depuis peu, un comptoir à queue de castor. Oui, oui, vous avez bien lu! Voici donc trois possibilités d’assiette que vous pouvez concocter avec tout ce qui se trouve dans le buffet.

 

Assiette # 7

Œufs bénédictines dans une pelure de pomme de terre avec sauce carbonara, bacon de sanglier et épinards.

 

Assiette # 8

Escalope de veau, cuisse de canard et sauce aux poivres.

 

Assiette # 9

Pain perdu gourmand, sauté de pêches et pommes, pacanes caramélisées, le tout gratiné de fromage brie. L’expression « bon à s’en lécher les doigts » prend tout son sens ici.

 

Les Vilains garçons

Le menu brunch chez Les Vilains garçons ne date que de quelques semaines. C’est tout nouveau au centre-ville de Gatineau, et surtout très apprécié! Leur force : l’innovation. Tant le matin, que le midi et le soir, le menu change chaque jour. Si vous avez aimé quelque chose lors d’une visite, il n’est pas garanti qu’il soit au menu la fois suivante. « La répétition, ce n’est pas notre force. Il n’y a pas de poubelle dans la cuisine.On fait avec ce qu’il reste et ce qui arrive dans les commandes quotidiennes », souligne le chef qui est aussi copropriétaire, Romain Riva. Pour chaque journée de brunch, quatre plats sont écrits sur l’ardoise : un choix de viande, un choix de poisson, un plat sucré et un plat végétarien. Bon à savoir : les menus sont affichés sur leur page Facebook quotidiennement. Allez y jeter un coup d’œil avant de vous déplacer.

 

Assiette # 10

Joue de porc croustillante, céleri rave, bokchoy, œuf frit, salade de coriandre et sauce hollandaise épicée. Un œuf frit, ça aussi c’était une première. Très intéressant côté texture.

 

Assiette # 11

Thon albacore et crevettes sauvages, ratatouille, œufs pochés, beurre blanc aux fines herbes.

 

Assiette # 12

Pain aux bananes, sorbet de poire, crème à l’érable et sauce chocolat. Ce qui est intéressant avec cette assiette, c’est que nous l’avons partagé et c’était la touche finale de notre repas, comme un dessert.

Le Rituel (Club de golf Le Sorcier)

Plus tôt ce printemps, je me suis gâtée et régalée avec le menu cabane à sucre qui est tout sauf traditionnel, et c’est à ce moment-là que je suis tombée en amour. Le menu brunch qu’il propose est celui des 5 restaurants visités qui se rapproche le plus d’un menu traditionnel, mais encore mieux. Et je dis encore mieux parce que chaque plat à un petit quelque chose qui le rehausse et qui le rend encore plus « fancy »! Et puisque le resto est situé dans le club house du club de golf Le Sorcier, vous seriez fous de ne pas aller y bruncher avant ou après votre ronde de golf.

 

Assiette # 13

Œufs bénédictines, rillette de saumon et truite fumé, sauce béarnaise avec estragon sur muffin anglais.

 

Assiette # 14

Assiette de crêpes accompagnées de meringue à l’érable et de crème chantilly chocolat blanc et érable avec barbe à papa à l’érable, le tout accompagné de leur propre sirop d’érable, la cuvée du Sorcier. (Ils s’autosuffisent en sirop d’érable depuis 4 ans puisqu’ils ont 400 entailles sur le terrain.)

 

Assiette # 15

Considérant le succès de leur menu cabane à sucre, ils ont décidé de garder un plat du menu régulier qui en serait une version moindre. On y retrouve d’un peu de tout : œufs brouillés aux oignons verts et bacon fumé avec un chutney (beaucoup trop bon, mon coup de cœur) fait d’oignons, céleri, ananas, tomates, poivrons avec une touche de cannelle et d'anis étoilé, saucisses de porc aux bleuets, bacon et érable, creton de porc maison, jambonneau cuisiné à la bière et sirop d’érable bacon croustillant, oreilles de crisse, fèves au lard à l’érable et pommes de terre salardaises (cuites dans gras de canard, persil et oignons blancs).

Puisque le printemps est à nos portes, je me dois de vous préciser que tous ces restaurants ont une magnifique terrasse alors n’hésitez pas à entamer vos week-ends avec un bon café sous le chaud soleil de l’Outaouais.
Pour plus de choix de restaurants ou pour trouver d’autres activités à faire, visitez le www.tourismeoutaouais.com

Mots clés

Gatineau

Thématiques

Escapade gourmande

Ne manquez pas d’inspiration

Abonnez-vous à notre infolettre.

À tout moment il vous sera possible de vous désabonner.

À propos du blogue

Politique de confidentialité.

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER