L’Homme aux multiples chapeaux

Publié le 30 août 2022

« J’aime ça taquiner les autres, mais j’aime ça me faire taquiner aussi » dit-il, le sourire aux lèvres. Alex Van Dieren a un véritable cœur d’enfant. Il est l’un des cofondateurs du Festibière de Gatineau et l’idéateur derrière l’Interzip Rogers.

Le pouvoir de l’événementiel

Alex habite en Outaouais depuis l’âge de 15 ans, suite au déménagement de ses parents dans la région. Ayant à cœur sa région d’adoption, il œuvre à faire de l’Outaouais une véritable plaque tournante en matière d’événementiel. Alex a ainsi énormément contribué au développement événementiel de la région, notamment grâce à sa participation à la fondation du Festibière de Gatineau.

Cet événement a d’ailleurs connu un essor important au cours des cinq dernières années, mais la pandémie a obligé Alex et son équipe à revoir le site et la programmation : « La formule du Festibière, on ne l’a pas réinventée », mais ils ont choisi de renouveler le concept et de revenir en force avec le désir d’offrir une expérience unique aux festivaliers. « Les événements, c’est comme un échantillon d’une région : ça donne une raison pour découvrir une nouvelle ville ». Le Festibière de Gatineau, avec ses activités originales comme le bar secret, attire des gens de l’extérieur de la région et leur donne le goût de revenir découvrir l’Outaouais.

Alex est un rêveur qui laisse aller son imagination à pleine vitesse en l’alimentant avec des idées de grandeur. Il ne cesse de se dépasser avec des projets d’envergures tout en faisant preuve de détermination pour mettre sur pied des attraits uniques et jamais vu ailleurs afin de faire rayonner l’Outaouais comme il se doit. Pour lui, une idée n’est jamais qu’une idée s’il y a une infime possibilité de la réaliser.


Un projet transfrontalier

Outre le festibière, Alex est habité par bien d’autres projets, dont un pour lequel il est très fier : « Ici, on est à l’Interzip Rogers, la première tyrolienne interprovinciale au monde et c’est chez nous. »

D’une hauteur de neuf étages et pouvant attendre une vitesse de 50 kilomètres par heure, Alex rappelle que « L’aspect sécurité est super important ». C’est la raison pour laquelle, à l’Interzip Rogers, l’équipement est vérifié à plusieurs reprises, et ce, par différentes personnes avant que les participants fassent la descente de la tyrolienne.

Alex aime aller à la rencontre des clients et de ses collègues pour échanger avec eux. Pour lui, maintenir de bonnes relations de travail et que les gens qui l’entourent aient du plaisir à travailler est primordial. Il est conscient qu’il a besoin d’une équipe et qu’il ne peut pas tout faire seul.

Il vous invite d’ailleurs à venir découvrir les projets des gens d’ici. « En Outaouais, on est fiers à 12 sur 10 et ça se ressent ! » Ne manquez pas la prochaine édition du Festibière de Gatineau pour trouver votre nouvelle bière préférée dans un décor enchanteur, mais d’ici là, on vous invite à visiter l’Interzip Rogers pour profiter de la vue à 360 degrés !

+

Découvrez d’autres portraits inspirants sur la page des Ambassadeurs !

Mots clés

Ambassadeur

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email