Serge Lussier, l’homme qui dort avec les loups

Publié le 30 septembre 2019

Il aurait pu choisir Madagascar, l’Indonésie, l’Australie ou n’importe quelle destination des plus exotiques. Le zoologiste Serge Lussier a eu un coup de cœur pour la nature sauvage de la Petite Nation : c’est là qu’il s’est installé après une vie qui l’aura mené dans plus de 45 pays.

Le soleil se lève sur les quelques 2 200 acres que couvre le Parc Oméga, à Montebello. Comme presque tous les matins, Serge Lussier arrive sur les lieux avant tout le monde. Le directeur technique et porte-parole du parc animalier avale sa première gorgée de café, aux abords du Lac des truites. « Chaque matin commence comme ça », nous dit-il, sourire aux lèvres. « Je me ressource et je prends le temps de réaliser à quel point je suis choyé d’être entouré d’un si beau paysage. »

Son mandat au Parc Oméga est pour lui la récompense d’une longue carrière passée à prendre soin des animaux partout sur la planète. Lors d’un séjour dans un parc national du Costa Rica, au début de sa vingtaine, Serge a reçu la visite d’une famille de singes dans son hamac. Cette rencontre fortuite a littéralement changé sa vie.

Découverte et protection

Quarante ans après cet appel de la nature, le zoologiste demeure investi de la même mission, celle de protéger l’environnement dans lequel nous vivons. À son avis, son mandat de porte-parole dépasse les frontières du Parc Oméga : il veut sensibiliser et promouvoir l’importance de la nature partout dans le monde.

« Si les gens ne fréquentent pas la nature, ce sera difficile de connecter. Dans l’immersion totale de la nature, on réalise à quel point nous sommes petits! », dit-il avec philosophie. S’il y a une chose que Serge souhaite transmettre aux milliers de visiteurs du Parc Oméga, c’est l’importance de mieux connaître et de respecter l’environnement dans lequel on vit.

L’Outaouais, terre sauvage

Parmi la vingtaine de pays dans lesquels il a travaillé à la protection des espèces menacées, Serge affirme sans hésitation que le plus bel environnement demeure l’Outaouais. Pour lui, la région est synonyme de nature sauvage avec ses paysages fabuleux, ses lacs clairs et ses espaces intouchés. C’est pour cette raison qu’à la fin d’une autre journée passée en plein cœur de la forêt, le zoologiste me confie qu’il a déjà hâte à demain matin. On le comprend!

+

Découvrez d’autres portraits inspirants sur la page des Ambassadeurs!

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email