La constante ÉVOLUTION DE JEAN-PHILIPPE

Publié le 18 juin 2018

*Derrière chaque menu, produit et expérience se cachent des gens passionnés et leur histoire. Partez à la découverte de ces fiers ambassadeurs de l’Outaouais!

C’est la 7e saison de Jean-Philippe Ménard au restaurant Le Rituel, collé au club de golf Le Sorcier, niché dans les forêts de Gatineau. De sous-chef à chef, il en est le fier propriétaire depuis maintenant 3 ans.

C’est dans les cuisines du café La Lanterne à Montebello, que Jean-Philippe a eu la piqure de la restauration. Son premier travail, à 14 ans. « J’aime la drive des cuisines. Les rushs, l’adrénaline. » Après quelques détours au cégep en techniques policières et en génie mécanique, il revient toujours à ses premières amours.

Du Château Cartier au restaurant Rumeurs, du poste de garde-manger à chef, il y a toujours eu chez Jean-Philippe cette soif d’apprendre, d’avancer et de s’améliorer. Cette motivation ne le quitte jamais. Il reçoit d’ailleurs depuis quelques années une formation qui lui apprend à être un meilleur leader. « Ça me stimule énormément. Ça amène à me dépasser, à devenir une meilleure personne. »

Les érables

Avant l’établissement du terrain de golf, il y a 14 ans, les vastes terres étaient pourvues d’érables à sucre. « Ça fait 5 ans qu’on exploite l’érablière. Avec 500 entailles, on est autosuffisant pour tous les produits de l’érable. Non seulement on travaille avec un produit local, mais avec cette exploitation, on réussit à garder notre personnel toute l’année », évoque Jean-Philippe avec fierté. L’année commence en février avec la St-Valentin, ensuite vient le temps des sucres. Les tablées spéciales se succèdent. Le golf bat son plein de la fin avril jusqu’en octobre, où les déjeuners et les menus thématiques font fureur. Puis, en novembre et décembre, le restaurant accueille les groupes, les soupers-spectacles et les partys de Noël. Une petite période de repos en janvier et c’est reparti!

« Je suis content. Les gens viennent de plus en plus pour prendre un bon repas et pas seulement pour jouer au golf. Le mot se passe : le Rituel, c’est un restaurant à part entière, qui a un standard de qualité élevé. »

 

Crédit: Sébastien Lavallée
Crédit: Sébastien Lavallée

La fierté de Jean-Philippe

« J’aime l’esprit de famille de notre équipe. On s’épaule. On est tissé serré. Mon but maintenant c’est que ma brigade soit heureuse, qu’on s’épanouisse. »

Qu’est-ce qui le rend le plus fier? « D’avoir suivi mon instinct, d’avoir suivi ma passion. Je réalise un rêve : avoir un restaurant, mais pas au détriment de mes valeurs. Je n’ai pas mis de côté ma famille, mes amis. Je suis resté authentique. Et c’est ce que je veux transmettre aux gens. »

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email