Une fin de semaine de courses à Gatineau-Ottawa!

Publié le 23 mai 2018

Photo de couverture : Ottawa Marathon via Facebook 

Un texte de Sophie Plante

Ça vous dirait de relever un défi sportif en famille, en couple ou entre amis? La fin de semaine des courses d’Ottawa Tamarack, qui aura lieu le 26 et 27 mai prochain, est le plus grand marathon au Canada et regroupe pas moins de 45 000 coureurs.

Échelonné sur deux jours, il y a des courses de toutes les distances et de tous les niveaux. Adepte de course depuis une dizaine d’années, c’est un évènement auquel je participe tous les ans!

Le samedi, les coureurs envahissent les rues

Le samedi est dédié aux courses de courtes distances et c’est un plaisir de voir les familles, toutes excitées, s’élancer sur les parcours du 2K ou du 5K. Que ce soit pour garder la forme, ramasser des fonds pour les œuvres caritatives de la région ou encourager les coureurs, il y a toujours beaucoup de fébrilité dans l’air!

 

Courir 10K sous la lumière de fin de journée

À 18 h 30, des athlètes de tous les niveaux se réunissent sur la ligne de départ du 10K d’Ottawa en vue de gagner l’épreuve du Label d’Or de l’IAAF, la seule course de ce calibre en Amérique du Nord.

Pour vous assurer de faire la course selon le temps que vous vous êtes fixé, des lapins montrent la cadence sur le 10K, le demi-marathon et le marathon.  Vous n’avez qu’à déterminer en combien de temps vous aimeriez faire la course et suivre le bon lapin. Ils sont faciles à repérer avec leurs grandes oreilles et leur temps prévu.

Puis, à la fin de la course, les estrades sont bondées de spectateurs qui vous encouragent à traverser les 200 derniers mètres.

Au fil des ans, j’ai fait plusieurs courses au Québec et en Ontario, mais je dois avouer que j’ai un faible pour le parcours du 10K du marathon d’Ottawa. Cette épreuve est tout simplement magnifique avec la lumière de fin de journée le long du canal Rideau!

Le dimanche, la nervosité des marathoniens est palpable

Le dimanche matin, c’est le coup d’envoi pour le marathon, suivi d’un mini marathon de 1,2K pour les 6 à 12 ans et du demi-marathon.

La nervosité est palpable. Pour certains c’est leur tout premier marathon, d’autres souhaitent réaliser leur meilleur temps après s’être entraînés pendant des semaines voire des mois.

Les organisateurs se plaisent à dire que le parcours est facile et que vous pourriez vous qualifier pour Boston, car il s’agit d’un des parcours les plus plats pour cette distance.

Le trajet du marathon et du demi-marathon vous fait passer par de super beaux endroits de la région de la capitale du Canada et avec un peu de chance, les arbres seront en fleur et les tulipes de fin de saison seront à leurs apogées.

Des coureurs internationaux défendront leur titre

Les détenteurs du record de parcours, les Éthiopiens Yemane Tsegay et Tigist Tufa, reviennent défendre leurs titres cette année. Tufa chez les femmes (avec un de temps record de 2:24:31 en 2014) et Tsegay chez les hommes (avec un temps record de 2:06:54 réalisé aussi en 2014).

L’ambiance est à la fête et à l’entraide

Le long du trajet du marathon et du demi-marathon, l’ambiance est à la fête avec des stations de musique, une joie de vivre collective, des spectateurs qui encouragent les participants en faisant des high-five ou en offrant des popsicles et des résidents qui sortent leur boyau d’arrosage pour rafraîchir les coureurs. On voit aussi beaucoup de pancartes d’encouragement préparées par les familles des coureurs.

Si vous manquez d’énergie, vous pouvez toujours compter sur l’Extra Mile Crew. Ce sont des bénévoles placés à divers points le long du trajet du marathon et du demi-marathon qui n’attendent qu’un signe de votre part pour faire une petite partie du trajet avec vous afin de vous motiver.

Je vais toujours me souvenir de mon premier marathon, il faisait très chaud, j’étais au 37K, complètement exténuée et je me demandais vraiment dans quoi je m’étais embarquée quand tout à coup mon regard croisa celle d’une dame qui offrait des sacs de glace faits maison. Cette dame a tout simplement changé le cours des choses cette journée-là et m’a donné la force qu’il fallait pour compléter l’épreuve. J’ai tenu le fameux sac de glace jusqu’à la fin, tantôt dans le cou, tantôt sur la tête et j’ai réalisé la course en 4:00.

Une organisation impeccable vous attend

Côté commodité c’est bien organisé, il y a suffisamment de toilettes au départ, en plus des toilettes à l’hôtel de ville et le long du trajet.

Des postes d’eau sont aussi installés tous les 3 kilomètres et à l’arrivée il y a des breuvages et des collations pour vous permettre de récupérer.

L’évènement est rodé par une équipe professionnelle, appuyée par des équipes de bénévoles chevronnés.

Finalement, tout au long de la fin de semaine, un ensemble de groupes et de musiciens canadiens occupent la scène Célébration de la Place des festivals de l’hôtel de ville d’Ottawa.

Je vous recommande chaudement de participer à la fin de semaine des courses d’Ottawa Tamarack pour vivre une belle expérience familiale, relever un défi personnel, encourager une œuvre caritative ou tout simplement pour l’ambiance!

Pour des suggestions d’hébergement ou des recommandations d’activités à faire pendant votre séjour, contactez-nous!

Catégories

Plein air

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email