Chemins d’eau : un road trip entre collines et rivières

Publié le 29 juillet 2020

Les routes du Québec vous appellent? Partez-en road trip le long des Chemins d’eau, la première route touristique de l’Outaouais, et imprégnez-vous de l’ADN de la région! Avec plus de 270 km à parcourir et 90 attraits à explorer, ce ne sont pas les découvertes qui manquent le long de cette route. Alors, sautez en voiture, mettez votre meilleure playlist et partez à l’aventure!

Le restaurant Les Fougères

Les trésors cachés des Collines-de-l’Outaouais

Commencez votre road trip à Chelsea, un magnifique village avec une vie culturelle et patrimoniale débordante. Vous devez absolument arrêter à la FAB, un trésor caché de la région logée dans un ancien presbytère. Vous y découvrirez non seulement une galerie d’art et des studios d’artistes ouverts aux visiteurs, mais également une petite boutique qui met en valeur les créations d’artistes de l’Outaouais. Puis, direction le Domaine Mackenzie-King. Cette propriété de plus de 230 hectares a jadis appartenu à William Lyon Mackenzie King, le 10e premier ministre du Canada. Aujourd’hui, l’endroit est réputé pour ses ruines et ses jardins historiques.

Il est maintenant temps de vous délecter autour d’un bon repas aux saveurs locales! Rendez-vous au restaurant Les Fougères, nommé parmi les 100 meilleurs restaurants à découvrir au Canada en 2020. Son chef, Yannick LaSalle, a quant à lui été nommé meilleur chef au Canada lors du Championnat culinaire canadien en 2019.

Terminez votre journée au Moulin Wakefield Mill hôtel & spa. Cet ancien moulin à farine, construit en 1838, offre un hébergement unique en son genre! Non seulement on y retrouve des chambres avec un grand confort, mais son spa offre une gamme complète de services allant de massage extérieur, à piscine en passant par une expérience thermale située à côté du cours d’eau ayant autrefois alimenté le moulin à farine.

 

Vignoble Petit-Chariot Rouge

Le Pontiac, un gage de découvertes

Vous avez bien dormi et bien mangé? C’est donc le temps de reprendre la route, direction Pontiac. Pour ce faire, longez la route 148 et admirez les paysages changeants. Arrêtez-vous à la chute de Luskville où vous pourrez non seulement admirer la chute qui est à son apogée au printemps, mais également parcourir le sentier de 300 mètres vous menant à des belvédères et une tour de feu. La vue du haut de l’escarpement Eardley est magnifique!

D’est en ouest, les villages du Pontiac se sont unis pour vous offrir un circuit racontant les histoires du passé. Des historiens (dont un de la communauté de Kitigan Zibi) et un géologue ont participé aux recherches afin de vous faire découvrir des faits historiques parfois étonnants et peu connus.

Bon, vous avez assez marché pour aujourd’hui, place à une dégustation de vins! 😉 Rendez-vous au Vignoble Petit-Chariot Rouge pour découvrir leur magnifique propriété et déguster leurs vins fabriqués d’une variété de raisins nordiques qui sont cultivés sur place! Vous pouvez même faire une réservation pour y manger.

 

Bistro du bûcheron Bryson

Étirez le plaisir

Repus de votre visite au vignoble, vous décidez de passer une nuit dans le Pontiac? L’Auberge Spruceholme saura vous accueillir! Située dans une majestueuse maison traditionnelle des années 1800, cette auberge est un véritable joyau historique de la région. Profitez-en pour souper au Bistro du bûcheron Bryson et y savourer un plat selon l’inspiration du chef.

Le lendemain, commencez votre journée avec une marche de long de la rue principale de Fort-Coulonge. Préparez votre caméra, car cette rue n’a rien comme les autres. Mieux connue sous le nom allée des manoirs, vous pourrez y admirer de nombreuses maisons de pierre, construites dans les années 1870 pour les enfants du baron industriel George Bryson. D’ailleurs, une visite de sa somptueuse demeure, classée monument historique, est de mise!

Terminez votre séjour avec une randonnée unique! Le sentier du Rocher-à-l’Oiseau, d’une longueur de 10 km aller-retour, vous en mettra plein la vue avec ses points de vue naturels sur la rivière des Outaouais. De plus, vous aurez l’occasion d’en apprendre davantage sur l’histoire et la culture du peuple algonquin. Au sommet du Rocher-à-l’Oiseau vous accèderez à un des sites d’art rupestre les plus importants en Amérique du Nord. Bref, ce sentier de niveau avancé et non balisé représente un défi, mais il vaut le détour!

++

Vous avez aimé votre séjour et aimeriez découvrir davantage la route touristique des Chemins d’eau? Pour votre prochaine aventure, c’est en Petite Nation et à Gatineau que je vous emmène en road trip!

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email