DÉCOUVREZ LA NOUVELLE EXPOSITION AU MUSÉE CANADIEN DE L’HISTOIRE!

Publié le 12 juin 2019

C’est la première fois que le Musée canadien de l’histoire présente une exposition qui va si loin dans le temps. Des milliers d’années nous séparent de l’homme de Néandertal. Qui était-il? On s’imagine la brute presque primate qui tient sa massue. Avec cette exposition, on découvre qu’on a tout faux!

L’HOMME DE NÉANDERTAL : UNE VIE MOUVEMENTÉE

Il côtoyait les rhinocéros laineux et des lions des cavernes, aujourd’hui disparus. A-t-il cessé d’exister comme eux, à cause des changements climatiques?

On apprend que, pendant plus de 300 000 ans, l’Homme de Néandertal a connu plusieurs changements climatiques, dont quatre périodes glaciaires! Malgré toutes ces perturbations, il a réussi à évoluer, toujours en adaptation. On sait qu’il était nomade, et contrairement à ce qu’on pense, il n’habitait pas dans des cavernes. Il vivait dans des campements temporaires à ciel ouvert, dont un, présenté à l’exposition, fait avec des ossements de mammouths!

Habitat en ossements de mammouths. (Maquette tactile)

BEAUCOUP DE MYTHES À DÉFAIRE

Pauvre Néandertal. Au cours de l’histoire, on a évoqué beaucoup de faussetés à son sujet. La fameuse massue, on croit, était un mythe. Aucun archéologue n’a trouvé ce genre d’arme dans leurs fouilles. Loin d’être des bêtes épaisses et rustres, on sait maintenant qu’ils étaient d’habiles artisans qui fabriquaient des outils efficaces pour tailler la viande et préparer les peaux. Derrière les nombreuses vitrines de l’exposition, on voit des bijoux, des parures, et un mystérieux biface en cristal de roche. Était-il taillé pour chasser ou juste pour le plaisir? Appréciaient-ils l’art? On n’en doute pas en voyant ces artéfacts maintes fois millénaires.

Biface en cristal de roche datant de 45 000 à 300 000 ans!

Mais les stéréotypes ont la vie dure. On constate que les scientifiques du XIXe siècle avaient une perception plutôt négative sur nos lointains cousins, et elle a perduré jusqu’à ce jour. L’exposition est vraiment conçue pour mettre en lumière ces erreurs et nous questionner par rapport à nos perceptions sur le monde.

DES DÉCOUVERTES SCIENTIFIQUES À L’ORIGINE DE L’EXPOSITION

C’est dans la dernière partie de l’exposition que l’on voit toutes les avancées scientifiques qui permettent de comprendre qui était vraiment Néandertal. Une seule dent peut nous révéler tant d’informations! On sait qu’il a côtoyé l’Homo sapiens et qu’ils ont partagé leurs cultures respectives. Et plus étonnant encore, il y avait cinq espèces d’hommes qui existaient en même temps que lui! Pourquoi seul l’Homo sapiens a survécu? La question demeure. Il reste encore des mystères à découvrir!

POUR LES ENFANTS

J’ai souvent pensé à mes enfants de 9 et 11 ans pendant ma visite. Quand ils iront (parce que oui, je veux la revoir avec eux!), ils seront sûrement impressionnés par les crânes et les squelettes; mais liront-ils les panneaux explicatifs ? Quelques installations interactives parsèment les différentes salles, mais les jeunes visiteurs trouveront sûrement leur bonheur en participant aux différents programmes qui entourent l’exposition. Des interprètes-bénévoles animeront des jeux-questionnaires, on pourra manier des outils en pierre, et on pourra faire des fouilles archéologiques lors d’un camp d’été Néandertal. Bref, les enfants ne sont pas laissés pour compte lors de cette exposition.

Cette exposition réunit pour la première fois des fossiles exceptionnels rarement exposés au public en dehors de l’Europe. Viendrez-vous voir ces vestiges qui ont traversé l’océan juste pour vous? L’exposition est présentée jusqu’au 26 janvier 2020!

Néandertal

Musée canadien de l'histoire

Quand

Jusqu'au 26 janvier 2020

En savoir plus
AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email