L'histoire passionnante de notre monnaie

Publié le 18 août 2022

La Monnaie royale canadienne est un endroit captivant où se rencontrent science, anecdotes, humanité et histoire. Je me suis rendue sur place pour participer à la visite guidée des installations. J’ai découvert un monde qui m’était inconnu et dans lequel l’attention portée aux détails est digne de mention, et ce, de l’élaboration du concept jusqu’à la mise en circulation d’une pièce. 

La monnaie, comment c’est fabriqué ?

Le bâtiment, situé en plein centre-ville d’Ottawa, est entouré par une clôture de fer forgé et grouille d’agent de sécurité. La visite commence par la boutique. J’ai compris pourquoi l’endroit était si sécurisé quand j’ai vu qu’il était possible de manipuler un véritable lingot d’or. Je vous lance au défi de le soulever, de mon côté, l’effort a été en vain et le lingot n’a pas bougé d’une miette… 

La Monnaie royale canadienne a compris depuis belle lurette que la perfection se cache dans les détails. Ils rendent difficile la réalisation de pièces de monnaie de contrefaçon. Les pièces sont, depuis quelques années, marquées par ce qu’on appelle un ADN, une série de fines lignes gravée à même la pièce qu’il est très difficile de reproduire. 

Il faut savoir que les pièces de circulation et les pièces de collection ne sont pas faites exactement de la même façon. Les pièces de circulation, ce sont les pièces de monnaie que l’on utilise tous les jours tandis que les pièces de collection, ce sont les pièces que l’on se procure et que l’on conserve précieusement dans un but d’investissement. 


Pour ce qui a trait aux pièces de collection, la Monnaie royale canadienne ne manque pas d’imagination : pièces de monnaie trois dimensions, pièce incrustée de diamant Swarovski, pièces de monnaie qui brillent dans le noir et plus encore. J’ai été impressionnée par la beauté des pièces : il ne s’agit plus de pièce de monnaie en or ou en argent, mais bien d’œuvres d’art.  

Peu importe le type de pièce, elles passent toutes devant 2 à 8 paires d’yeux avant d’être approuvées afin d’éviter les défauts de fabrication, tels qu’une empreinte digitale imprégnée dans une pièce ayant été manipulée avant d’avoir suffisamment refroidi ou encore un ADN défectueux. 


Le rappel d’un sacrifice

Lors de la visite, un arrêt devant la vitrine d’exposition de pièces militaires s’impose. Vous pourrez y voir une pièce commémorative spéciale de 25 cents avec une image d’un coquelicot de couleur rouge qui a été créé en 2004 pour honorer le service et les sacrifices des militaires et anciens combattants canadiens. Il s’agit de la première pièce de circulation colorée au monde. 

Dans l’armée britannique, la Croix de Victoria est la plus haute distinction qu’il est possible de recevoir pour un membre de l’armée. La Monnaie royale canadienne a aussi fabriqué une médaille militaire, une version canadienne de la Croix de Victoria. Depuis sa création, officieusement en 1992 et officiellement en 2007, la Croix n’a jamais été décernée à un soldat. Elle a été créée à partir de métal provenant de chacune des provinces et le bronze à canon original utilisé dans la fabrication de la Croix de Victoria britannique. Je dois avouer que l’histoire m’a donné des frissons ! 


Des faits saillants

  • Le Canada produit présentement ou a déjà produit les pièces de monnaie de bien d’autres pays, dont les Philippines et l’Australie. 
  • La Monnaie royale canadienne a été mandatée pour produire les médailles des Jeux olympiques et paralympiques de 2010 au Canada. Elles sont marquées par un relief important rappelant celui du territoire canadien et élaborées à partir d’une œuvre d’art de Corrine Hunt, artiste de Vancouver d’origine komoyue et tlingit. 
  • Le Canada a été le premier pays à utiliser le braille pour écrire les inscriptions au dos des médailles paralympiques. 
  • La Monnaie royale canadienne est le seul établissement de monnayage au monde à émettre des pièces d’investissement en or pur à 99,999 % 

320, promenade Sussex, Ottawa (Ontario)

Quand

Tous les jours de la semaine : le départ de la première visite de la journée est à 10h et le départ pour la dernière visite de la journée est à 16h.

Combien

Adultes (18 ans et plus) : 10$ | Jeunes (5 à 17 ans) : 6,50$ | Enfants de 4 ans et moins : Gratuit

Bon à savoir

Des prix spéciaux pour les familles et les aînés | Le port du masque est obligatoire | Il y a un départ toutes les 15 minutes.

En savoir plus

Voyez une pièce ayant été dans l’espace. Apprenez ce que signifient les différentes représentations de la Reine sur les pièces de monnaie. Découvrez pourquoi l’or canadien est si prisé. Réservez votre visite dès maintenant, vous ne verrez plus jamais une poignée de pièce de monnaie de la même façon ! 

+ 

Passionnés d’histoire et de découvertes ? Prolongez votre séjour en Outaouais en visitant les 8 musées nationaux. 

Mots clés

Musée

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email