Les Chemins d'eau: Gatineau la grande!

Publié le 1 août 2017

Depuis la nuit des temps, ce sont les cours d’eau qui ont dessiné la géographie et l’histoire de l’Outaouais. Que ce soit avec les Algonquins qui se servaient de Kitchissippi comme « autoroute », les draveurs qui descendaient les billots sur la Gatineau et l’Outaouais, les Bryson qui installaient leur scierie aux abords des majestueuses chutes Coulonge ou les plaisanciers qui profitent encore aujourd’hui des quais tout le long de nos rivières, l’eau a toujours joué un rôle crucial dans le développement de notre région. Ceci est le deuxième texte d’une série de quatre qui exploreront chacun des territoires traversés par les Chemins d’eau.

Cette semaine : Gatineau!

En tant que plus grande ville de l’Outaouais et 4e au Québec, Gatineau a beaucoup à offrir! C’est une ville dont le centre vibre au rythme de riches attraits culturels et des bons restos mais où la nature occupe une place de choix, surtout en périphérie des plans d’eau. Faisons donc le tour de ce que les Chemins d’eau vous proposent à Gatineau, d’est en ouest, d’accord?

Et s’il semble y avoir beaucoup de texte, c’est parce qu’il y en a long à dire! Ne vous inquiétez pas, ce sera palpitant!

Buckingham, Masson-Angers et Gatineau

À l’instar de plusieurs coins de la région, l’est de Gatineau a connu son développement en grande partie avec l’industrie du bois et l’hydroélectricité. Un circuit pédestre à Masson-Angers démontre d’ailleurs bien comment le secteur a joué un rôle crucial dans cette industrie et le Musée de la société d’histoire de Buckingham possède un tronçon d’un glissoir à billot devenu piste cyclable et enjambant la rivière du Lièvre, en plus d’un circuit pédestre faisant découvrir le patrimoine hydroélectrique de l’endroit.

Parlant de la rivière du Lièvre, le centre nautique qu’on retrouve en plein cœur de Buckingham vous permet de l’explorer en canot, kayak, pédalo, planche à pagaie… Et juste à côté, vous pourrez manger un bon repas maison (et peut-être voir un spectacle de musique!) au sympathique Café des artistes, dans une jolie maison de bois réaménagée.

centre-nautique-de-la-lievre-05.jpg

Le secteur Gatineau n’est pas en reste! Non! Comme dans les deux autres secteurs précédents, il y a ici un circuit pédestre « Quartier-du-Moulin ». Le quartier étant le résultat du développement industriel du secteur autour du moulin, l’actuelle usine de pâtes et papiers qu’on y trouve. Le charme des maisons de style Nouvelle-Angleterre vous ramènera à la fin des années 1920.

Avez-vous déjà visité une centrale hydroélectrique? Vous le pourrez à Gatineau! La centrale des Rapides-Farmer profite de la force de la rivière Gatineau pour activer ses turbines et vous pourrez voir tout cela en action, absolument gratuitement!

la-centrale-des-rapides-farmer-03.jpg.jpg

Fans de plein air ou de nature? Le centre de plein air du Lac Beauchamp vous offre plage, sentiers et embarcations en location pour toute la famille. Rabaska Canada vous proposent quant à eux d’explorer l’histoire des coureurs des bois qui ont sillonné les environs en canot Voyageur. Vous pouvez aussi vous transporter temporairement dans les Everglades ou les bayous louisianais en n’allant pas plus loin que la baie McLaurin avec Bayou Outaouais et son hydroglisseur. Une faune riche et insoupçonné se dévoilera à vous, dont des aigles à tête blanche! Sinon, une belle balade sur la rue Jacques-Cartier, nouvellement réaménagée et spectaculaire point de rencontre des rivières Gatineau et des Outaouais.

bayou_1

 

Hull et Aylmer

Dans le secteur Hull, où Philemon Wright et les premiers colons à s’installer dans l’actuelle Gatineau sont arrivés, les activités et attraits en lien avec l’histoire sont nombreux, tout en laissant une place de choix aux merveilles de la nature.

On n’a qu’à penser à la Maison Charron, la plus vieille de la ville, qui accueille depuis quelques années les activités de l’Association des auteures et auteurs de l’Outaouais dans le splendide lieu qu’est le parc Jacques-Cartier, le long de l’Outaouais et du superbe sentier des Voyageurs. Psssst! C’est aussi le seul endroit dans le parc où vous pouvez vous procurer à manger pendant MosaïCanada et, tout prêt, vous pourrez faire une croisière sur l’Outaouais avec Capital Cruises.

007552_MaisonCharron2_620X620.jpg.jpg

Tout près, l’incomparable Musée canadien de l’histoire (le plus visité au Canada, soit dit en passant) et sa nouvelle salle de l’histoire canadienne sera un incontournable pour tous et de là, vous pourrez traverser chez la voisine (Ottawa) à bord d’un sympathique et écologique bateau électrique ou encore, aller faire le plein de beau à la Galerie Montcalm, dans la Maison du citoyen (notre hôtel-de-ville).

MCH_andré

Un peu comme au lac Beauchamp, le lac Leamy vous permet de pratiquer des activités de plein air sur l’eau et de profiter d’un énorme parc avec plage et aire de pique-nique. Un beau sentier en fait le tour, que vous soyez à pied ou en vélo.

centre-plein-air-lac-leamy-4.jpg

 

Dans ce qu’on appelle le Vieux-Hull (VH pour les intimes), la place Aubry charmera les visiteurs par ses airs festifs et l’abondance de cafés, terrasses et bons restos qu’on y trouve. Parlons entre autres des Vilains garçons, dont le menu change quotidiennement, au gré de l’inspiration du chef. Ses pintxos (tapas d’inspiration basque) vous feront craquer. Le Théâtre Dérives urbaines vous propose différentes activités interactives où des personnages marquants de l’histoire locale vous servent de guide. Ces visites vous mèneront dans le secteur du ruisseau de la Brasserie, ancien haut-lieu de l’industrie locale, où se trouvent le Théâtre de l’île, premier théâtre municipal du Québec, et le Musée du patrimoine brassicole des Brasseurs du temps (BDT). Bien sûr, une fois sur place vous voudrez prendre le temps de savourer une (ou plusieurs) de leurs concoctions, avec peut-être un bon repas, sur leur superbe terrasse. Plus en mode vin? Ça tombe bien, on a une des figures de proue du monde de la sommellerie en la personne de Véronique Rivest, qui vous accueillera à bras ouverts dans son restaurant Soif – bar à vin.

brasseurs-du-temps-01.jpg.jpg

Où le ruisseau de la Brasserie rencontre la rivière des Outaouais, le parc des Portageurs offre un point de vue unique sur le centre-ville; un véritable havre de verdure et de quiété, il est pourtant niché entre des vestiges du patrimoine industriel hullois et l’action du centre-ville. Il vous donnera aussi un coup d’œil majestueux sur le centre de la voisine (Ottawa, toujours) et l’œuvre d’art qu’on y retrouve, le contour d’une coque de bateau dont s’approchent des loups, confèrent au lieu une touche magique et apaisante.

Un peu plus dans le nord de la Ville, deux circuits pédestres (« des Hautes-plaines au Vieux-port » et du « Chemin de la Mine ») vous montreront comment les vestiges du passé sont toujours bien présents aujourd’hui.

En nous dirigeant vers Aylmer, l’extrême ouest de Gatineau, on croise le domaine de la Ferme-Moore. C’est un splendide endroit patrimonial où les gens peuvent se familiariser avec l’agriculture urbaine, acheter des produits locaux et faire une petite balade dans les champs.

Plus tôt on parlait de visiter une centrale hydroélectrique; eh bien le secteur Aylmer a les vestiges de sa propre centrale aux Rapides-Deschênes qui témoignent elles aussi du passé industriel de la région et de l’importance que les cours d’eau ont eu pour celui-ci. Superbe parc à voir avant d’arriver dans le Vieux-Aylmer!

Crédit: @brookehess via Instagram
Crédit: @brookehess via Instagram

Justement, parlons-en du Vieux-Aylmer! La rue Principale est un bijou de préservation du patrimoine, comme en témoignera le circuit pédestre « Le Vieux-Village d’Aylmer » et le Musée de l’Auberge Symmes, qui relate la vie dans cet ancien secteur, où des gens aisés et des politiciens canadiens venaient faire le party au 19e siècle. Même l’Hôtel British qui offre de superbes chambres, un resto et un café, fait partie de cet impressionnant inventaire d’édifice historiques qui rendent le coin si attachant. Les amateurs d’art et de culture ne seront pas en reste puisque le Centre d’exposition l’imagier et le Cabaret la Basoche proposent respectivement des expositions en art visuel de haut niveau et des spectacles intimes avec des grands noms de la chanson et des artistes à découvrir.

l-hotel-british-01.jpg.jpg

Ça vous donne une idée? Les Chemins d’eau, c’est vraiment une excellente façon de découvrir Gatineau et toutes les richesses qu’elle récèle. Alors quand venez-vous faire votre tour?

Mots clés

Gatineau

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email