Infolettre de l’industrie touristique de l’Outaouais – Février 2019

Mot de la présidente

J’ai eu la chance de rencontrer notre nouvelle ministre à la fin janvier. Caroline Proulx est venue serrer la pince aux administrateurs de l’Alliance de l’industrie touristique du Québec (AITQ). Je vous rappelle que l’Outaouais y a un siège à titre de porte d’entrée.

Madame Proulx nous a annoncé sa démarche de consultation auprès de l’industrie touristique, dont les résultats serviront à élaborer la stratégie de croissance économique de ce secteur d’activité pour 2020-2025. La consultation débutera avec une tournée des régions, au cours de laquelle la ministre souhaite entendre les entreprises touristiques.

Les rencontres prendront la forme d’ateliers de réflexion en petits groupes, qui se dérouleront autour des sujets présentés dans le cahier de consultation :

• capital humain;
• entrepreneuriat;
• innovation;
• investissements;
• accès aux marchés (promotion, accueil et transport);
• connaissances stratégiques.

Je vous invite d’ailleurs à vous inscrire dès maintenant à la rencontre qui aura lieu le 26 avril en Outaouais.

Sachez que tous les dossiers prioritaires de notre industrie lui ont été présentés, et la relation entre le ministère et le PDG de l’Alliance est excellente.

Planification stratégique

Tourisme Outaouais a commencé le travail en vue de créer sa prochaine planification stratégique 2020-2025. La planification se fera principalement à l’interne puisque notre équipe a l’expertise et le talent pour le faire, mais nous avons toutefois retenu les services d’une consultante qui nous accompagne notamment dans le volet recherche et analyse des données.

Le but : que le conseil d’administration puisse approuver la prochaine planification stratégique en janvier 2020. Ce n’est donc pas la dernière fois que vous allez entendre parler de ce projet !

Plusieurs étapes ont été faites en amont : un comité de démarrage a été mis sur pied avec des membres de l’équipe de TO et un comité ad hoc a été formé au sein du conseil d’administration ; comité qui existera toujours après l’assemblée générale annuelle. Finalement, des études ont été recensées et des données colligées pour prendre de meilleures décisions.

Quelles seront les prochaines étapes ? Des entrevues individuelles avec des acteurs de la communauté sont en cours et un sondage sera bientôt envoyé aux parties prenantes : merci de nous aider dans ce processus !

La planification stratégique de Tourisme Outaouais doit s’inscrire dans les priorités du Québec. Ultimement, notre objectif c’est d’avoir une planification stratégique qui nous ressemble et qui permet à l’équipe de Tourisme Outaouais d’avoir une ligne directrice.

Nous avons vraiment hâte de vous montrer le fruit de notre travail… en 2020 !

Les Lauriers 2019 de la gastronomie québécoise

Vous savez que je souhaite voir plus d’entreprises de l’Outaouais en nomination dans les divers galas provinciaux. Les Lauriers 2019, c’est l’occasion de faire la promotion de votre restaurant, votre festival ou encore de votre entreprise gourmande à l’échelle de la province.

Soumettez votre candidature aux Lauriers 2019 avant le 22 février ! Encouragez aussi votre entourage à soumettre votre entreprise dans l’une des 15 catégories !

Bon succès à tous !

Geneviève Dumas, MBA
Présidente du conseil d’administration
Tourisme Outaouais

SAVIEZ-VOUS QUE?

• Le MPI Ottawa 2019 Tasting Tour s’en vient en Outaouais, le 7 mars : c’est une première ! Un groupe de 40-50 planificateurs et fournisseurs seront réunis et Chelsea sera mise en valeur lors de cet événement. Annie Léveillée, déléguée aux événements d’affaires, fait partie du comité organisateur.

• Dépenses des pourvoiries : « En 2017, les pourvoiries de pêche ont effectué des dépenses totales de 282 M$, alors que les pourvoiries de chasse ont effectué des dépenses totales de 270 M$, pour un total de 553 M$ en frais d’exploitation. Les pourvoiries de l’Ontario et du Québec représentent la plus grande part des dépenses effectuées, avec un total d’un peu plus de 150 M$ par province. »

Pour lire l’étude complète sur l’impact économique des pourvoiries du Canada dévoilée par La Fédération canadienne des associations de pourvoiries (FCAP), c’est ici.

Lauriers 2019 – gastronomie québécoise

Vous avez jusqu’au 22 février pour faire connaître vos coups de cœur de la gastronomie québécoise aux Lauriers 2019.

Profitons de ces 15 prix pour mettre les produits et les restaurants d’ici en vedette et ainsi faire rayonner la destination. En quelques clics, vous pourrez soumettre les candidatures de vos restaurants préférés, de vos chefs préférés, de vos mixologues préférés, entre autres.

Pour soumettre vos coups de cœur ou votre propre candidature, c’est ici.

Bon succès à tous les restaurants et artisans gourmands de la région !

Fiers ambassadeurs de l’Outaouais

Seriez-vous le prochain ambassadeur certifié #Outaouaisfun ? L’an passé, la campagne a connu un vif succès : plus d’un million de personnes ont été rejointes via Facebook seulement !

Le but : développer le sentiment d’appartenance des résidents de la région.

Vous voulez partager votre histoire ? Si oui, soumettez votre candidature, avant le 1er mars, en remplissant le formulaire en ligne.

Campagne hivernale en cours

Tourisme Outaouais courtise à nouveau les gens de Montréal et d’Ottawa en leur proposant des escapades uniques. L’Outaouais, forte de ses expériences hivernales, sera en vedette sur les plateformes numériques afin de rejoindre ces deux marchés.

Ayant comme trame de fond les moments et souvenirs qui sont créés en vacances (la fois où…), la campagne marketing vise à :

• Accroître la notoriété de l’Outaouais ;

• Améliorer l’expérience du visiteur.

« Cette campagne met six expériences en vedette soit la culture, le côté festif et divertissement, le tourisme gourmand, les expériences plein air, le ski de fond et la motoneige. L’Outaouais regorge d’activités dans ces domaines et c’est ce que nous voulons mettre de l’avant avec l’aide des entreprises de la région », explique France Bélisle, directrice générale de Tourisme Outaouais. La campagne hivernale se chiffre à 300 000 $ et 50 partenaires ont investi avec TO.

Voici le communiqué de presse envoyé aux médias à ce sujet.

Visites de médias internationaux

Dès la semaine prochaine, nous recevrons la visite de plusieurs médias touristiques internationaux en vue de promouvoir la destination de l’Outaouais sur les marchés extérieurs. La région et ses attraits auront une très belle visibilité dans divers journaux, blogues et magazines.

Des États-Unis et du Canada :

  1. John Lewinski d’American Way (12 millions de copies);

  2. Alexander Scott, freelance pour San Francisco Chronicle, Smithsonian Magazine et au Sunset;

  3. Ashley Rossi de Smarter Travel (4 millions de visiteurs par mois);

  4. Claudia Laroye, freelance pour The Travelling Mom, Twist Travel magazine (print/online) and Family Fun Canada;

  5. Alexandra Pope du Canadian Geographic Travel;

  6. Jay Kana du Modern Mississauga Media;

  7. Katherine Papadopoulos du Bureau de Destination Québec, à New York.

Et de la France :

  1. Françoise Spiekermeier de Forbes.fr;

  2. Valérie Rodrigue du magazine Marie France;

  3. Claire Cousin de AGEFI Life (12 000 copies et plus de 900 000 visiteurs par an);

  4. Bertrand Schneider du Parisien;

  5. Camille Bulle Garenne de ELLE.fr et ELLEDecoration.fr;

  6. Alison Ghezi du Bureau de Destination Québec, à Paris.

Surveillez notre page Facebook ainsi que notre compte Twitter pour voir les articles une fois publiés en ligne.

Série « L’appel à lâcher prise »

« Destinée à promouvoir la destination sur les marchés cibles prioritaires, cette série à la Netflix sera assurément tout autant appréciée des québécois.es pour la découverte d’expériences inusitées, mais surtout pour la grande dose de fierté qu’elle leur procurera. La série a été réalisée avec une foule de talents d’ici dans une approche collaborative avec l’ensemble de l’industrie et des régions. Elle met de l’avant les entreprises, les talents et la culture créative de chez nous. Charlotte Cardin signe la chanson officielle avec une reprise de Fous n’importe où de Daniel Bélanger, véritable hymne à l’évasion et grand classique pour des milliers de québécois comme trame sonore des vacances. »

Vous verrez, les images sont à couper le souffle ! Les quatre premiers épisodes ont été diffusés sur la chaîne YouTube de l’organisation. Vous pouvez aussi lire la suite du communiqué de presse pour en apprendre davantage sur ce projet.