Une base de plein air pour s'évader cet hiver!

Publié le 17 février 2022

L’hiver, c’est fait pour jouer dehors. À la Base de plein air Air-Eau-Bois, on peut même dormir sur place pour étirer les plaisirs de la saison ! Pour en profiter pleinement, notre famille s’est donc évadée dans un refuge le temps d’une fin de semaine.

Une vraie expédition familiale

Après le travail, nous sautons dans l’auto. Direction : un petit paradis pour la famille à proximité de la ville ! Nous avons hâte de décrocher.

À la tombée du jour, on marche avec nos bagages pour accéder à notre refuge. Même si la distance à parcourir est moindre, je me sens comme une vraie exploratrice. Avec une valise. Et un château de My Little Pony. Quoi, j’ai quand même une lampe frontale !

Nous sommes finalement arrivés au refuge, rustique et confortable. Les enfants ont été surpris d’apprendre qu’il n’y avait pas d’électricité. Une belle occasion de leur expliquer à quel point nous sommes privilégiés d’avoir au quotidien cette ressource à portée de main. Quant aux parents, ils étaient soulagés que le chauffage soit au gaz – notre côté explorateur se limite à alimenter le feu pendant la nuit.

Maintenant, imaginez la scène… Nous nous couchons tôt, sous un ciel étoilé – il n’y a pas de rideaux aux fenêtres. Nous nous levons avec les premiers rayons du soleil, émerveillés par notre nouvel environnement. Avec les enfants qui trépignaient d’impatience, nous avions vraiment hâte de débuter notre journée. Après un déjeuner sur le feu, nous sommes prêts à amorcer nos activités. 


Plein d’activités à distance de marche, c’est oui !

Nous avons débuté par l’activité qui nous excitait le plus : le ski hok ! Franchement, le ski hok, c’est la vie. Beaucoup plus facile que la raquette et le ski de fond (surtout pour les enfants !) et beaucoup plus simple d’entretien. En effet, la peau de phoque synthétique – qui remplace les écailles ou le fart – permet d’avancer et empêche de reculer. Nous avons adoré la sensation de couler sur le sentier, qui n’a pas besoin d’être tapé, encore un autre avantage.

Après cette belle activité, nous avons ensuite troqué nos skis pour des tubes. Toute la base de plein air a dû entendre les éclats de rire et les cris de joie des enfants sur la pente enneigée. Il s’agit d’ailleurs de leur moment préféré du séjour !

Nous avons par la suite essayé la patinoire une trentaine de minutes, mais vous connaissez les enfants. Leurs petits estomacs réclamaient absolument les classiques s’mores sur le feu. Comment résister ?

Peu importe l’activité que vous choisirez, vous aurez droit à un accueil chaleureux, avenant et à l’écoute. Il y a vraiment un choix impressionnant d’activités hivernales pour les adeptes de plein air. Novices et experts seront servis, peu importe leur âge. Nous aurions pu essayer la raquette, le ski de fond ou la randonnée, mais nos petits explorateurs étaient déjà comblés par les activités pratiquées dans la journée.

Saviez-vous qu’il n’est pas obligatoire de dormir sur place pour profiter des activités ? La base de plein air est idéale pour toutes les familles qui veulent sortir du quotidien et passez de beaux moments à jouer dehors !

Plusieurs endroits où passer la nuit


Nous avons croisé de jeunes adeptes de plein air qui partaient camper, sac au dos. Ils allaient escalader en forêt, peut-être sur le mur de glace, puis monter leur tente pour la nuit. Plus douillets, si nous devions retourner en amoureux, notre choix s’arrêterait sur le refuge converti en loft avec literie et oreillers à notre disposition. En mars, un nouvel hébergement à faire rêver verra le jour : des dômes en forme d’igloo, avec une baie vitrée. Le réveil doit être tout simplement magique !

Les enfants se sont très bien adaptés à l’absence d’électricité. Ils ont adoré essayer différentes activités à distance de marche. Avec leur besoin d’être toujours divertis, c’était vraiment parfait. Dans cet environnement 100% nature, décrocher était plus facile que je ne l’imaginais…

À votre tour d’essayer les refuges d’Air-Eau-Bois et les autres hébergements insolites de l’Outaouais !

Mots clés

Plein air

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email