Il y a quelques semaines, j’ai eu la chance de vivre une expérience incroyable chez Land Rover Experience au Fairmont Le Château Montebello. Je dois l’avouer, je n’étais pas certaine de tripper quand j’étais en route ce matin-là. J’avais en tête que c’était une affaire de gars. J’y allais par curiosité, mais surtout parce que c’est quelque chose d’unique au Canada et que plusieurs personnes me disaient que ça valait la peine de vivre l’expérience au moins une fois dans ma vie.

Il n’a suffi que de 15 minutes de jasette avec un passionné pendant la route entre la boutique, située à l’hôtel, et le terrain de jeu, la réserve Kenauk Nature, pour me convaincre et me faire tomber en amour.

Non à la vitesse!

Avant même d’embarquer dans le véhicule, la consigne était clair. On n’allait pas faire de vitesse. Et croyez-moi, c’est très vrai! Le parcours est tellement inégal qu’il est impossible de faire de la vitesse! Par contre, c’est tellement impressionnant de voir que malgré tous ces obstacles, le véhicule se fraie sans problème et surtout qu’il en ressort intact.

Je dois avouer qu’en voyant certaines butTes enneigées, je doutais que le Land Rover pourrait passer. Et qu’en apercevant certaines côtes à descendre, j’avais l’impression qu’on ne se rendrait pas. Mais Dominic, notre guide, était tellement calme (j’ai rarement vu quelqu’un d’aussi calme dans un véhicule qui brasse autant. Faut croire que ça fait partie du profil de l’emploi) et il savait comment me mettre en confiance.

Il fallait donc affronter un obstacle à la fois, à la meilleure vitesse possible pour le faire en toute sécurité!

Attention, femme au volant

En arrivant à Kenauk, nous avons débuté par un parcours qualifié de débutant. Dominic nous a montré quelques trucs de base afin de bien manœuvrer le véhicule. Par la suite, c’était à mon tour… mais j’étais bien assise en arrière. J’ai donc laissé le premier tour à mon conjoint. Lui, il bavait juste à penser conduire le Land Rover. Moi, je transpirais tellement je n’étais pas certaine. Finalement, mon tour est venu. Et un mot : WOW!! J’en voulais encore et encore… mais là, je devais partager le volant avec Marc-Olivier.

Après le parcours de base, nous nous sommes rendus sur un parcours plus avancé. Et c’est là que la vraie game a commencée. C’était plus accidenté, les pentes plus prononcées et la distance entre les arbres beaucoup moins grande. Mais au bout de la ligne, ça passait! À un certain point, les gars sont même sortis du véhicule et ils ont mis des chaines sur les roues.

Je vous le jure, c’est du sport conduire un Land Rover. Après un certain temps, j’ai enlevé mon foulard et détaché mon manteau. Il faisait chaud! Chaque fois qu’on réussissait un obstacle, on était tellement fier.

Quand l’heure du diner est arrivée, disons qu’on ne voulait pas sortir du véhicule! On avait beaucoup trop de plaisir! Chers amis, je vous recommande fortement d’essayer cette expérience! Je l’ai vécue en hiver, mais sachez que vous pouvez en faire tout au long de l’année. Voici d’ailleurs des photos assez impressionnantes!

Gallivant

Photo : Gullivant

Laval Families Magazine

Photo : Laval Families Magazine

Quattroxquattro

Et voyez ici, des mini vidéos à couper le souffle.


Monter une immense roche
.

Cliquez ici pour voir un Land Rover sur une roue.

Cliquez ici pour voir un Land Rover juché sur trois roues.

Ne manquez pas d’inspiration

Abonnez-vous à notre infolettre.

À tout moment il vous sera possible de vous désabonner.

À propos du blogue

Politique de confidentialité.

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER