LA BARONNE DU BISTRO

Publié le 17 juillet 2018

*Derrière chaque menu, produit et expérience se cachent des gens passionnés et leur histoire. Partez à la découverte de ces fiers ambassadeurs de l’Outaouais!

Trop peu de gens savent que Fort-Coulonge abrite un des diamants les plus précieux de l’Outaouais. Jane Toller, propriétaire du Bistro du Bûcheron et de l’Auberge Spruceholme, s’est donné comme vocation de vous faire adopter le Pontiac. Gare à vous! Elle est d’une efficacité redoutable.

L’ARRIÈRE-PETITE-FILLE DE L’AUTRE

La vie de Jane Toller a complètement changé quand son père est mort en 2007. Après 35 ans d’exode à Toronto, la femme d’affaires et politicienne est revenue dans le Pontiac pour reprendre les rênes de l’auberge qui appartenait à son arrière-grand-père.

Celle qui avait quitté Fort-Coulonge à 18 ans a fait passer l’auberge de cinq à 40 chambres en plus de mettre sur pied le Bistro du Bûcheron. Jane et son équipe ont démonté la grange de son ancêtre George Bryson Sr., une construction de 1850, pour ensuite la relocaliser à quelques pas de l’auberge.


FIERTÉ PONTISSOISE

« Je voulais que le lieu soit spécial pour les gens d’ici et qu’il souligne l’héritage des travailleurs du bois qui ont bâti la région », affirme Jane. Chaque fois qu’elle prend une décision, la femme d’affaires se pose deux questions : comment la communauté va-t-elle en tirer profit? Qu’est-ce qui honorera ma famille?

Avec l’auberge et le bistro, Jane a certainement réussi sur toute la ligne. Certains soirs, les 84 places du restaurant sont occupées par des familles en visite, des travailleurs et des entrepreneurs locaux qui rêvent à de nouveaux projets pour le secteur. Que ce soit les sculptures de bois qui ornent l’entrée du bistro, les outils qui rappellent le travail acharné des bûcherons ou le menu composé d’aliments locaux, tout est réfléchi pour que votre expérience soit authentique.

L’objectif ultime de Jane Toller étant « d’attirer le monde entier dans le Pontiac », elle souhaite séduire les touristes pour qu’ils décident de s’y établir pour la vie. Après un repas au Bistro du Bûcheron et une nuit à l’Auberge Spruceholme, vous constaterez que son plan n’est pas si fou que ça!

++

Découvrez d’autres portraits : tourismeoutaouais.com/ambassadeur

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email