Festival Twist : Le fabuleux destin d’Amélie Blanchard

Publié le 4 juillet 2019

« À 12 ans, je savais que je voulais être productrice en télé. À 21 ans, je produisais. Je partais en France, faire des coproductions à l’international. »

La productrice en question, qui raconte son histoire, tient une petite chèvre de deux mois dans ses bras. Nous sommes loin de la ville et du monde télévisuel! Bienvenue chez Amélie, éleveuse de chèvres en Petite Nation et fondatrice du Festival de la fibre Twist.

CHOISIR DE S’ÉTABLIR À LA CAMPAGNE

Quel parcours intriguant qu’est celui d’Amélie Blanchard. Cette passionnée, curieuse de tout, et qui carbure aux nouveaux projets a choisi une nouvelle vie il y a près de 15 ans. La rencontre de son homme, Sven, change la donne : lui à la campagne, elle en ville, elle choisit de le rejoindre. Gérer des équipes de production à distance n’étant pas l’idéal, l’idée d’avoir un projet commun, Sven et elle, était lancée. Mais quoi?

« On avait une voisine qui élevait des moutons. La première fois que j’ai cogné à sa porte, elle a répondu, et elle était accompagnée d’un petit agneau qui portait une couche! Elle et son mari filaient la laine, et ils tricotaient ensemble. J’ai trouvé ça tellement beau! »

Amoureuse des animaux, Amélie choisit les chèvres. Pour le fromage, entre autres!

LE DÉBUT D’UNE PASSION

Après avoir acheté deux chèvres nubiennes, le couple s’installe en Petite Nation dans une ferme patrimoniale, la tête remplie de projets.

Grâce au MAPAQ (Ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec) et leur incubateur agricole, leur projet prend forme peu à peu avec la découverte de la chèvre cachemire, une race utilisée pour sa viande, mais également pour sa fibre.

Amélie part alors en Alberta suivre un cours pour analyser la fibre. C’est le coup de cœur.

« Quand je suis revenue, je me suis dit, est-ce qu’il existe des festivals pour ça? Je veux apprendre à filer, à faire quelque chose avec mes mains. Ça faisait partie d’une transition que je vivais, partir de la ville, et être dans le concret. J’ai suivi des cours de filage. Tranquillement, j’ai décidé de créer mon festival de rêve. Pendant un an, j’ai développé mon projet. »

LE SUCCÈS DU FESTIVAL TWIST

La huitième édition du festival Twist aura lieu en août et la passion ne s’éteint pas, au contraire. Le plus gros festival du genre au Canada a accueilli 23 000 personnes l’an dernier!

« J’ai découvert une sacrée belle communauté, des gens de tous les milieux. C’est une joie immense de se rencontrer, de créer. Voir des gens qui démarrent des fermes après avoir visité le festival. Tu sais que tu as réussi quelque chose. T’as fait naitre des admirateurs de fibres! »

Non seulement Amélie partage sa passion avec des gens de partout au pays grâce à ce festival, mais elle réussit également à rassembler et mobiliser la communauté de Saint-André-Avellin autour de son rêve.

LE FESTIVAL DE LA FIBRE TWIST

Où : 530, rue Charles-Auguste-Montreuil, Saint-André-Avellin (Québec)

Quand : Du 14 au 18 août 2019

Combien : Entre 5 $ et 20 $

Lien : https://www.tourismeoutaouais.com/attraits/festival-de-la-fibre-twist/

 

+

Découvrez d’autres portraits inspirants d’Ambassadeurs certifiés #OutaouaisFun qui contribuent à faire de la région un endroit où il fait bon vivre!

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email