L’accueil unique de Natacha Carrières

Publié le 12 juillet 2019

« Je suis une ouvrière de l’ombre », dit-elle de prime abord. Rares sont les fois où les projecteurs sont tournés vers Natacha, responsable du bureau d’accueil de Montebello de Tourisme Outaouais; elle qui est plus à l’aise derrière son comptoir d’information, situé dans l’ancienne gare de Montebello. C’est elle qui éclaire les touristes!

SON PARCOURS

Jeune adulte, Natacha part à Mont-Laurier suivre une formation pour devenir garde-chasse. « Ça m’a amené plein d’affaires : l’étude des lois, des lacs, de la flore, des armes à feu, de la survie en forêt… ». C’est remplie d’espoir pour se faire engager dans son domaine qu’elle revient en Outaouais. Elle déménage alors de Gatineau en Petite-Nation.

Dans ce milieu contingenté, elle trouve un emploi en pourvoirie; non pas dans la forêt, mais préposée à l’accueil. Légère déception. Entre le retour aux études à Papineauville, la job de monitrice de camp de jour et les suppléances dans les écoles, Natacha entend parler d’un poste de préposée à l’accueil chez Tourisme Outaouais, à Montebello. Elle accepte, pensant seulement dépanner pour quelques semaines. Ça fait 22 ans qu’elle y est!

DE LA PATIENCE À REVENDRE

Pour demeurer autant d’années au même endroit, il faut être bien. Qu’est-ce qu’elle aime le plus de son travail? « La diversité : je touche à l’administration, aux achats, aux ressources humaines… et surtout, il y a la rencontre avec les gens. »

Natacha a surtout un don : la patience. « J’en ai plein! On répète les mêmes informations année après année, mais il ne faut pas oublier que la personne devant toi, c’est la première fois qu’elle les entend. » Elle a développé l’art de poser des questions aux touristes : « J’ai une sorte de TOC : je m’assure d’expliquer de deux façons différentes les informations et de les répéter dans la discussion sans que ça paraisse… ».

L’IMPORTANCE DE L’ACCUEIL

Ses plus beaux souvenirs reliés à son travail? « Y en a plein! J’aime surtout aider les gens mal pris. On se sent important. Tu détermines les vacances de quelqu’un, et tu détermines aussi l’image de l’Outaouais. Des fois, ils prolongent leurs vacances après t’avoir parlé, c’est très satisfaisant. Quand je pars en voyage ailleurs, je réalise qu’un bon accueil peut faire toute la différence. Je suis très consciente de ça. »

+

Découvrez d’autres portraits : tourismeoutaouais.com/ambassadeur

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER
Partager
Facebook Twitter Email