L’érable. Même si le Canada au complet a choisi sa feuille pour orner son drapeau, le Québec est DE LOIN la province qui en compte le plus et nos acériculteurs sont responsables de plus de 90% du sirop d’érable au pays et de plus de 70% de la production mondiale! Quand même, han? Et l’Outaouais n’est pas en reste.

Même si on n’a pas eu l’hiver le plus rigoureux, on est toujours contents quand les érables commencent à couler dans les chaudières et que les « cui-cui » des oiseaux annoncent que bientôt, la nature verdira. On aime s’enfoncer dans la forêt, vers une cabane en bois d’où un doux fumet sucré sort par une cheminée, évoquant du coup violons, tapeux de pieds et chemises à carreaux. On assume aussi le moment de faiblesse devant les montagnes de nourriture qui nous font reléguer aux oubliettes toute bonne résolution santé qu’on aurait réussi à observer en ce début d’année, quitte à s’en vouloir et à remettre en question ses choix de vie par la suite. C’est pour ça que la petite promenade dans le bois est de mise, après le repas : pour faire la paix avec soi-même. De toute façon, ça en aura valu la peine; la vie est toujours plus belle avec un peu de sirop d’érable dans les veines.

Faque. Où aller pour profiter pleinement de cette grand’messe de l’érable et de l’abondance printanière en Outaouais? Voici donc.

« ♪♫ …pis va voir si y a d’l’eau qui a coulé dans les sieau… ♪♫ »

Le week-end du 20 février marque le début officiel de la saison  des sucres et c’est au Domaine du cerf que ça se passe! Cap sur la magnifique Blue Sea pour le premier festin d’érable de la saison, parmi les animaux et les pistes de glissades. Ça te commence une saison en beauté!

Vers l’est, c’est d’abord à Papineauville qu’on se rend la fin de semaine du 27-28 février, à la Cabane à sucre Brazeau et sa voisine Chez Ti-Mousse. Ces deux cabanes sont assez grandes alors c’est parfait pour y aller avec votre gang. Chez Brazeau, c’est préférable de réserver les samedis et les dimanches. Chez Ti-Mousse le dimanche c’est premier arrivé, premier servi, mais s’il y a un temps d’attente, allez faire un p’tit tour dans la vieille cuisine d’antan pour voir comment ça s’passait dans l’bon vieux temps!

La cabane à sucre du Domaine de l’Ange-Gardien ouvre aussi le 27 février. En plus du copieux menu, glissades sur tubes et promenades en traîneau vous attendent! On est dans un rayon de 20 minutes de Gatineau et on aime ça.

Le 28, c’est le Vignoble de Chelsea qui vous attend pour sa deuxième saison des sucres! Après le repas, faites donc un p’tit tour à la petite ferme voir les animaux. On dit que c’est pour les enfants mais à voir les vidéos d’animaux qui circulent sur internet, on s’entend que les adultes aiment ça aussi alors on s'assume, s'il-vous-plaît… Un chansonnier sera sur place les vendredis et samedis soir.

Au mois de mars (le 5 plus précisément), c’est au Palais Gommé à L’Ange-Gardien que vous pourrez vous détendre la ceinture de quelques trous.

Cette année encore, Destination rue Principale d'Aylmer vous attend les 19 et 20 mars (programmation à suivre!) pour La principale se sucre le bec! Les commerçants vous proposeront des gâteries à l'érable et de l'animation tout le long de la rue. Une excellente raison (comme si on avait besoin d'une autre) de se rendre dans le Vieux-Aylmer!

Érable, quand tu nous inspires…

Les cabanes à sucres ne sont pas les seules à célébrer les joies de l’acériculture! Des restaurateurs de la région s’en inspirent depuis des années et la tradition se poursuit encore aujourd’hui.

Parmi eux, notons le Rituel qui, dès le 26 février, offre son menu cabane à sucre en soirée les vendredis et en formule brunch les fins de semaine, dans son superbe décor champêtre (en ligne bientôt!). Deux menus différents mais au combien alléchants! On a envie de les essayer les deux. Tsé, une barbe à papa à l’érable maison, on ne voit pas ça à tous les jours sur un menu gastronomique! Et tradition oblige, vous êtes attendus dehors autour d’un bon feu pour déguster votre tire sur la neige.

L’Orée du bois est aussi de ces institutions qui célèbrent à chaque année la coulée de la sève avec un menu bien spécial. Le brunch du dimanche des mois de mars et avril est basé sur ce thème et vous y retrouverez tous les classiques de la cabane à sucre, façon Orée du bois.

À ne pas manquer aussi le menu cabane à sucre qui sera proposé au Fairmont le Château Montebello du 31 mars au 17 avril (en ligne bientôt!). C’est en général assez décadent alors réservez-vous une gâterie à votre bedaine pendant ces dates. Vous pourrez aussi en profiter pour aller vous chercher une petite tire sur la neige ou d’autres sucreries à l’érable à la cabane à sucre installée en plein de le lobby de l’hôtel!

Mais saviez-vous que l’érable est aussi utilisé en soins pour le corps? Moi non plus! Le spa du Château Montebello utilise les produits B. Karmins, à base d’érable, et vous propose des beaux petits soins (comme le gommage corporel au sucre d'érable) pour vous remettre sur le piton après une saison bien gourmande.

Alors, chères lectrices, chers lecteurs, laissez-vous tenter! La saison des sucres passe si rapidement que vous pouvez bien vous permettre cette petite gourmandise. Bon appétit et que coulent les érables!

N'oubliez pas qu'au www.tourismeoutaouais.com, vous trouverez tout ce qu'il faut pour un séjour mémorable!

Photo: Natacha Carrières

Ne manquez pas d’inspiration

Abonnez-vous à notre infolettre.

À tout moment il vous sera possible de vous désabonner.

À propos du blogue

Politique de confidentialité.

AUTRES ARTICLES QUI POURRAIENT VOUS INTÉRESSER